L’été photographique de Lectoure : l’édition 2024

L’édition 2024
Les expositions
Les rendez-vous


Terra Nostra

Juliette Agnel • Driss Aroussi • Sébastien Arrighi • Esmeralda Da Costa • Léa Eouzan-Pieri • Yoann Giovannoni • Yan Leandri • Les ÉpouxP • Kahn & Selesnick • Elaine Ling • Thomas Mailaender • Mattea Riu • Lou Sémété

Commissariat général : Lydie Marchi

Driss Aroussi, Borj el mechkouk, 2023 © Adagp, Paris, 2024

L’été photographique de Lectoure est une histoire réécrite chaque année depuis 1990 par une exploration de sites patrimoniaux publics et privés évoquant le riche passé de la ville et par une déambulation à la rencontre d’œuvres contemporaines.

Programmation riche et conviviale, aux partenariats nombreux, éclectiques, toujours surprenants et innovants, L’été photographique de Lectoure est plus que jamais aux côtés d’une photographie plurielle, innovante, politique et poétique.

Intitulée Terra Nostra, cette nouvelle édition est une invitation à la découverte de sept expositions explorant différents points de vue des relations entre nos vies quotidiennes et la planète Terre. Sont invoqués au fil des expositions l’importance des éléments naturels que sont l’eau et la terre nourricière dans ces liens que l’être humain se doit de redéfinir avec son environnement. À l’aune des bouleversements écologiques et sociétaux, Terra Nostra permet de découvrir ou re-découvrir la richesse des terres que nous foulons à travers une réalité poétisée, voire même parfois transformée. Une réalité où sont convoqués mythes, légendes, traditions et collections d’hier ou d’aujourd’hui, que ce soit par les techniques vernaculaires au service d’une photographie qui s’en trouve métamorphosée ou par les projets développés par les artistes invités. La photographie est ici un moyen d’aller à la rencontre d’autres réalités fixant une certaine forme de beauté racontant des histoires non pas avec des mots mais avec des images. Images qui sont finalement une forme de célébration du vivant et une ode à la déesse de la terre, Gaïa.

Un focus particulier sur la jeune génération de photographes plasticiens corses a été imaginée avec la complicité de la commissaire d’exposition indépendante et critique d’art Madeleine Filippi.

Le projet artistique développé durant L’été photographique de Lectoure trouve écho dans la démarche d’éco-responsabilité et de transition écologique développée depuis début 2024 par le Centre d’art et de photographie. Nous repensons notre fonctionnement, afin de limiter nos impacts négatifs sur l’environnement et à renforcer nos impacts positifs sur la société.

Nous croyons fermement que cette démarche rejoint le projet artistique du Centre d’art et de photographie et forme avec ce dernier un ensemble. Il ne nous semble pas cohérent de défendre une programmation célébrant le vivant si nous ne nous engageons pas, jour après jour, dans une réelle
démarche d’éco-responsabilité. En inscrivant à la fois notre programmation artistique et nos actions au cœur des préoccupations actuelles, il nous semble que nous faisons société.

Lydie Marchi
Commissaire générale, directrice du Centre d’art et de photographie de Lectoure – CACIN


Jours et horaires d’ouverture

Du 20 juillet au 29 septembre 2024
Du lundi au jeudi de 15h à 19h.
Du vendredi au dimanche, de 10h à 13h et de 15h à 19h.

Pass 6 euros.
Gratuité : lectourois·es ; adhérent·es ; journalistes ; moins de 18 ans ; demandeur·ses d’emploi et bénéficiaires du RSA ; étudiant·es en art et médiation ; personnes à mobilité réduite, cartes ICOM, AICA et C-E-A.


Documents disponibles

Communiqué de presse