Résidence

Arno Brignon
De février à mai 2018


Le photographe toulousain Arno Brignon sera présent à Lectoure pour des sessions de travail de 1 à 4 jours entre février et mai 2018. Il aimerait créer un travail photographique sur l’identité de la ville. Derrière cette idée, somme toute assez banale, il y a l’envie d’utiliser l’appareil photo comme prétexte pour aller à la rencontre des habitants de Lectoure. D’abord imaginé seulement en direction des commerçants, ce projet va s’étendre à d’autres groupes d’appartenance, formels ou informels, qui constituent la richesse et la spécificité de la ville. L’artiste utilise une camera obscura archaïque : sténopés ou ancienne chambre grand format. Prendre des photos avec ces outils implique une participation active du modèle et une temporalité lente, en rupture avec la pratique photographique d’aujourd’hui. Parallèlement à ce travail de prise de vue, il souhaite également questionner l’histoire intime de la ville au travers des albums de familles d’habitants de Lectoure. Il aimerait inviter les anciens de Lectoure à commenter les photographies de leur choix issues de leur archives intimes.
Une restitution de ce travail est prévue sur le temps de l’été photographique de Lectoure à l’ancien hôpital. Pour la restitution, les habitants seront invités à participer. Il aimerait « tirer » les images par contact directement sur les murs d’une des salles de l’ancien hôpital, grâce à un liquide photosensible préalablement appliqué sur les murs. Les sujets photographiés seront invités à ce moment performatif : le passage de l’image de sa forme papier à sa forme murale. Ils feront ainsi réellement partie des murs qui sont l’histoire de la ville.

Les lectourois photographiés peuvent récupérer un tirage de leur(s) photographie(s) au Studio Leroy, situé 48 rue Nationale. Les tirages sont mis en vente au prix de 1 euro. Contact : Damien Leroy, 05 62 68 82 83.

Si vous souhaitez vous associer au projet contactez-nous au 05 62 68 83 72 !

arno-brignon.fr