Rencontres Numériques avec Machine Sauvage

Les Rencontres Numériques du Pays Portes de Gascogne invitent Machine Sauvage 
Du 8 au 15 décembre à Lectoure

Les Rencontres numériques du Pays Portes de Gascogne s’associent à la fête de la lumière de Lectoure pour accueillir Machine Sauvage, collectif d’arts numériques lillois. Le collectif propose plusieurs installations de vidéo mapping à découvrir lors d’une balade nocturne. Fenêtres ouvertes sur un monde digital, les murs de la ville s’écartent et donnent à voir la poésie derrière la pierre. Un flux surréaliste traversant l’histoire. Un parcours onirique et thématique de détails d’architecture en illusions numériques. Le parcours découverte de ces installations sera suivi d’une soirée avec le collectif (performances audiovisuelles). Le collectif propose également au public de se joindre à la création de médias et de participer à l’aventure.


Stage vidéo mapping

Samedi 8 et dimanche 9 décembre de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 à la médiathèque – ludothèque de Lectoure.
Pour les artistes, amateurs, bidouilleurs… Stage d’initiation numérique sur logiciel libre autour des techniques de mapping vidéo.

À partir de 12 ans. Gratuit. Sur inscription auprès de la médiathèque (nombre de places limitées).
Restitution le samedi 15 décembre à 18h au centre d’art pendant le marché de Noël des artistes d’Occitanie.


Atelier vitrail numérique

Mercredi 12 décembre de 14h à 16h au centre d’art.
Une séance découverte pour le jeune public, où des collages en papier deviennent lumière sur les murs…

À partir de 7 ans. Gratuit. Sur inscription auprès du centre d’art (nombre de places limitées).
Restitution le samedi 15 décembre à 18h au centre d’art pendant le marché de Noël des artistes d’Occitanie.


Restitution, parcours des lumières, installations et performances audiovisuelles

Samedi 15 décembre.
Restitution des ateliers suivie d’un apéro vin chaud, à 18h au centre d’art (pendant le marché de Noël des artistes d’Occitanie). Un mapping polygonal sur mesure, développé avec la participation des habitants. Entrée libre.  

Parcours des lumières à 19h, au départ du centre d’art et arrivée dans le jardin de la Cerisaie. Installations vidéos dans les rues de Lectoure. Des percées lumineuses racontent une réalité qui s’effondre dans un jeu d’illusions et de constructions. Les installations du parcours reste visible toute la soirée.

Installations et performances audiovisuelles à 19h30, dans le jardin de la Cerisaie (rue Fontélie). Quand le breakcore rencontre la techno minimale sur les coteaux du Gers, les couleurs flashent dans un cocktail acidulé entre psychédélisme et art conceptuel. Avec Labarbak (bruitisme analogique), Tortured Spaceship (techno piquante locale), Madeleine119 (performance poétique), Méconium (régurgitation conceptuelle) et Le Cri (thérapie cinématique). Entrée libre, bar et petite restauration sur place. 

Détail du parcours des lumières : 1. Centre d’art et de photographie / 2. Cours de l’hôtel des Trois boules / 3. Cours de la mairie, place du Général de Gaulle / 4. Aux alentours de la Cerisaie.


Projet mené par Culture Portes de Gascogne, avec le Centre d’art et de photographie de Lectoure et le collectif d’arts numériques Machine Sauvage dans le cadre des Rencontres Numériques du Pays Portes de Gascogne, avec le soutien de la DRAC Occitanie, de la ville de Lectoure et en partenariat avec la médiathèque – ludothèque de Lectoure.